Office des lectures

Vlan !, la cloche qui me dit qu’il est deux heures
et que je dois descendre pour Matines.
Je n’hésite pas une seule minute,
ni une seconde;
je me lave un peu le visage,
et la pensée fixée sur Dieu et le cœur léger,
je descends les escaliers du noviciat à toute allure,
et j’entre dans l’église où mon Dieu
se trouve dans le Tabernacle,
attendant que ses moines se mettent
à chanter ses louanges:
« Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum ».

-San Rafael Arnaiz

Saint Raphaël Arnaiz, oblat cistercien

Office des lectures / Vigiles

Deuxième Lecture